Engagement à servir dans la réserve - ESR


Tout français peut désormais être réserviste et servir son pays,
y compris les jeunes ne possédant aucune expérience militaire préalable.

Conditions d'accès (article 2 de la loi n° 99-984, modifié par la loi n° 2006-449)

  • être de nationalité française, ou ancien militaire engagé à titre étranger volontaire pour servir comme réserviste dans la légion étrangère,
  • être âgé de 17 ans au moins,
  • être en règle au regard des obligations du service national (avoir participé à la journée d'appel de préparation à la défense pour les jeunes nés après le 31 décembre 1979),
  • ne pas avoir été condamné soit à une peine criminelle, soit dans les conditions prévues aux articles 384, 385 et 388 à 389 du code de justice militaire,
  • posséder l'aptitude pour exercer une activité dans la réserve.
 
1 - Passer une visite médicale d'aptitude auprès d'un médecin militaire ;
2 - Effectuer un contrôle physique comportant les épreuves suivantes :
     - Test Cooper : courir au moins 2.400 mètres en 12 minutes ;
     - Grimper de corde : une corde de 5 m à la force des bras et des jambes ;
     - Epreuve de natation : 100 mètres nage libre.


Les E.S.R. sont souscrits dans les domaines suivant :

  • E1 ( activité dans l'affectation ) convocation en unité de réserve.
  • E2 ( formation ) stage de formation ou de qualification militaire.
  • E3 ( préparations militaires ) instructeur à la préparation militaire.
  • E4 ( J.A.P.D. ) Journée d'Appel à la Préparation Défense (minimum adjudant).


Ils sont soumis à l'autorisation de l'organisme de gestion de l'état-major de la région jusqu'à concurrence de 30 jours maximum.


Article 10 de la loi n° 99-894 du 22 octobre 1999, modifié par l'article 7 de la loi n° 2006-449 du 18 avril 2006.

Nota :
    Le nombre de jours peut être modulé et adapté en fonction des domaines, mais dans la limite imposée de 30 jours maximum.

Réf. : Art.5 de la loi 99-894: Les limites d’âge des réservistes sont celles des cadres d’active définies par le statut général des militaires augmentées de cinq ans. Pour les militaires du rang, la limite d’âge est de cinquante ans.

Tableau des âges limites de maintien (ALM)

Grade NOR Armes, CTA ou CSP
Major 62 ans
Adjudant-Chef 61 ans
Adjudant 55 ans
Sergent-Chef 55 ans
Sergent 50 ans
Militaire du Rang R 50 ans

NB : pour les corps particuliers se référer aux limites d’âge définies dans le statut général des militaires.




Documents à télécharger


Être réserviste A l'attention des candidats Autorisation parentale Questionnaire médical (n° 620-4-9) Questionnaire de satisfaction Formation Porte drapeau Rejoindre l'ASOR de Nantes Fiche de renseignements