C.I.S.O.R.

Confédération Interalliée
des Sous-Officiers de Réserve
 
Créée le 1er juin 1963 à l’instigation de la F.N.A.S.O.R., l’Association Européenne des Sous-Officiers de Réserve (A.E.S.O.R. devient C.I.S.O.R. à compter du 23 février 2013) regroupe actuellement les sous-officiers de réserve des pays suivants: Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Slovénie, Suisse et la France.

 

La présidence de la Confédération Interalliée des Sous-Officiers de Réserve, assurée pour deux ans par chacune des nations, fonctionne avec un Bureau et des commissions.

Au cours de son mandat, le pays exercant la présidence doit organiser:
– la première année, un Congrès, ouvert à tous les membres des associations nationales, afin de favoriser les rencontres amicales et une meilleure connaisance des sous-officiers de réserve des autres pays,

– la seconde année, des Journées militaires se déroulant sous la forme de compétitions militaires et sportives ou les représentants de chaque nation effectuent les sept épreuves suivantes: course d’orientation, cross, lancer de grenades, natation avec obstacles, natation libre, parcours d’obstacles C.I.S.M., tirs avec une arme d’épaule et pistolet.

LES COMPÉTITIONS MILITAIRES ET SPORTIVES

Ces activités et les stages d’entraînement, reconnus par la Délégation aux Réserves de l’Armée de terre, se trouvent inscrits au calendrier des activités nationales militaires et sportives co-organisées par les associations et l’Armée de Terre.

Ils font l’objet de notes d’organisation du Bureau Préparation Opérationnelle de l’EMAT.

CONDITIONS DE SÉLECTION

Etre sous-officiers de réserve dans les cadres, (sous certaines conditions, des militaires du rang gradés sont acceptés)
– détenir une affectation et souscrire un engagement dans la réserve,
– faire acte de candidature auprès de la F.N.A.S.O.R., posséder le niveau sportif nécessaire et satisfaire aux tests physiques d’aptitude.

 STAGES DE PRÉPARATION

Les candidats retenus suivront un entraînement de deux ou trois semaines au cours de l’été.

Signalons que la F.N.A.S.O.R. veille à l’organisation, chaque année à l’occasion d’un week-end, de journées d’initiation permettant aux jeunes sous-officiers intéressés par ce type d’activité, de se mesurer et recevoir les conseils nécessaires à la meilleure préparation.

NATURE DES ÉPREUVES

 1 – Course d’orientation
Circuit de 4000 mètres comportant de 10 à 12 balises.
2 – Cross
Course à pieds sur un itinéraire de 8000 mètres en terrain varié.
3 – Lancer de grenades
Jet d’un lot de 25 grenades de 500 grammes dans une fenêtre cible placée à 3,50 m de hauteur et située à une distance de 20 mètres.
4 – Natation avec obstacles
Nager sur 50 mètres entrecoupés de 4 obstacles: franchir une poutre flottante et une planche à 50 cm au-dessus du niveau de l’eau, passer en apnée un radeau et une poutre flottante.
5 – Parcours d’obstacles
Parcours du combattant type C.I.S.M. (Conseil International des Sports Militaires).
6 – Tir au fusil (arme du pays organisateur)
– 15 cartouches de précisons en 5 mn
– 10 cartouches de rapidité après une course de 200 m,
(garnir le chargeur puis tir en moins de 2 mn)

DÉROULEMENT DE LA COMPÉTITION

     Elle se dispute avec des équipes de trois concurents. Le classement s’effectue, suivant la nature des épreuves, soit sur le temps du dernier équipier ou par addition des résultats des trois membres de l’équipe.
Les épreuves sont réparties sur deux journées et s’enchaînent, compte tenu des installations locales, dans l’ordre imposé par le pays organisateur.