Centenaire à Saint-Viaud

La base aéronavale de la Ville en Bois accueille son premier dirigeable, le “Capitaine Caussin” en 1917. Avec l’entrée en guerre des Etats-Unis en avril 1917, les missions de la base consistent à protéger l’arrivée des convois américains au port de St Nazaire. La base est cédée le 1er janvier 1918 à l’U.S. NAVY et sera fermée le 14 janvier 1919.

Une cérémonie, organisée dans le cadre du centenaire de l’arrivée des Américains en 1917, s’est déroulée en présence :
– d’une section regroupant des personnels servant sur le bâtiment-école « Le Jaguar » et le chasseur de mines tripartie « Sagittaire »,
– de militaires Américains appartenant à la 66e brigade de renseignements militaires basée en Allemagne.

Les autorités suivantes assistaient à cette commémoration :
Madame Marie-Hélène Valente, Sous-préfète de Saint-Nazaire,
Monsieur Roch Chéraud, maire de Saint-Viaud,
– M. Eric Beaty, Attaché Economique et Commercial au Consulat des Etats-Unis,
M. l’amiral Philippe Coindreau, Major général des Armées,
M. le capitaine de vaisseau Bernard Jacquet, commandant la marine à Nantes–Saint-Nazaire et délégué militaire départemental.

Au cours d’une remise de décorations :
Le capitaine de vaisseau Bernard Prezelin a été fait officier de la Légion d’Honneur et le capitaine de frégate Pascal Lemonier, Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Soutien remarqué des réservistes et cadets de l’ASOR à cette cérémonie.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur Instagram! Partager sur Google+