Une section de la PM Terre à Nantes

Souhaitant répondre à la forte demande en provenance de jeunes du SNU (Service national universel), volontaires pour vivre lors de leur mission d’intérêt général (MIG), une expérience avec l’Armée de Terre, l’EMAT (Etat-major de l’Armée de Terre) a décidé la création de sections de préparation militaire Terre, dont l’instruction sera échelonnée sur une partie de l’année scolaire.
Contactée en février 2020 par l’Etat-major de la Zone de défense et de sécurité Ouest, l’ASOR de Nantes a reçu de l’EMAT, la mission de créer une section de “PM Terre”, adossée aux cadets de la défense, dont l’instruction débutera en janvier 2021.
Un nouveau défi pour les réservistes de l’ASOR de Nantes, après :
– la création, en 2001, des “Journées découverte de la réserve et du monde militaire”,
– les mises à disposition, auprès du DMD, à l’occasion des commémorations, de détachements d’honneur agissant bénévolement,
– ses démarches concrètes auprès du MGAT (major général de l’Armée de Terre), en 2002, pour obtenir une unité de réserve à Nantes créée au 22e BIMa en août 2003 et,
– En 2016, la création de l’Académie des cadets de la défense.
Nous remercions, à nouveau, les autorités militaires qui ont veillé à nous faire confiance. Un grand merci aussi à tous ceux qui se sont impliqués dans ces différentes activités et permis les récompenses collectives attribuées par le CEMAT en 2005 puis, en 2015, par le ministre de la Défense.

27 mars 2015 – Remise du premier Prix “Réserve – Jeunesse” par le ministre de la Défense.
Photo : M. Gérard Gachet, Délégué ministériel à la jeunesse et à l’égalité des chances, le Président de l’ASOR, M. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, Benoît, Stephen, Manyl et en arrière plan, le général Thierry Beckrich, Secrétaire général du Conseil supérieur de la réserve militaire.


L’association des sous-officiers de réserve de Nantes, mérite l’estime et la reconnaissance
du Général chef d’état-major de l’armée de Terre et de toute l’armée de Terre.
Cette association, par son enthousiasme et sa persévérance, œuvre depuis plusieurs
années avec efficacité au développement de la réserve opérationnelle et de l’esprit de
défense, ainsi qu’au rayonnement de l’armée de Terre.
En lui remettant le prix de l’ANRAT, je veux lui exprimer mon soutien
et mes encouragements pour que son action perdure et entraine d’autres expériences.
Avec mes sentiments les plus cordiaux.
Le général d’armée Bernard THORETTE
Le 26 novembre 2005

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur Instagram! Partager sur Google+